lundi 6 juillet 2015

Les lourdes chaînes de Prométhée, réflexions critiques sur la Stratégie européenne de sécurité intérieure 2015 – 2020


Le Professeur Panayotis Soldatos comparait il y a peu l’Union européenne à Prométhée enchaîné par les Etats membres. Ces réflexions mettant en évidence une construction européenne dépendante des États, « dont les élites politiques, écrit-il, se refusent à admettre la réalité de l’obsolescence de la souveraineté nationale », s’illustrent parfaitement avec l’adoption par le Conseil de la stratégie européenne de sécurité intérieure pour la période 2015-2020.
À première vue, la sécurité intérieure vient de franchir un pas supplémentaire dans l’intégration avec l’approbation par le Conseil le 16 juin 2015, de conclusions renouvelant et modernisant pour cinq années à venir la stratégie 2010-2014. Pour autant, il semble bien que les chaînes soient pesantes, car les États conservent la main, et de main ferme pourrait-on dire, sur le processus d’intégration dans ce domaine.

LIRE CET ARTICLE REDIGE PAR L'AUTEUR DE SECURITEINTERIEURE.FR GRATUITEMENT SUR LE SITE RUEDELSJ (CNRS - GDR 34-52)

PLAN :

1. Une impasse sur le Parlement européen et sur les droits fondamentaux ?

2. Des priorités marquées par leur ambiguïté

3. Une stratégie à la portée bien plus opérationnelle que stratégique

4. Le peu d’audace d’un texte empreint de l’idéologie de la sécurité globale

5. Une articulation délicate avec l’espace pénal européen


suivez securiteinterieure.fr sur twitter : @securitepointfr


retour au sommaire de securiteinterieure.fr



page principale :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

remarques et suggestions à formuler à securiteinterieure [à] securiteinterieure.fr

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.